Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alternatives naturelles pour le coeur, le corps et l'esprit

Pour une vie harmonieuse, consciente et respectueuse de la nature et des hommes

La méditation : l'Odyssée Intérieure

Publié le 25 Septembre 2015 par Laetitia in Développement Personnel, Spiritualité, Pleine Conscience, Changement

Naturellement Mieux

Besoin de se relaxer ? De se ressourcer ? De fusionner avec la nature ou de mieux appréhender son corps ?

Bénéfique, apaisante et curative sur le long terme, la méditation est source de nombreuses vertus pour le cœur, le corps et l’esprit.

Une manière simple et très souvent gratuite de se re-connecter au naturel.

Accessible à tous, ses bienfaits se font ressentir dès les premières séances et se renforcent avec une pratique régulière.

Malheureusement, quelques fois, notre première expérience de méditation se solde par une véritable déception.

On a fermé les yeux, respiré, essayé de ne penser à rien pendant au moins 15 minutes (temps estimé !), puis on ouvre un œil pour regarder l’horloge et là, c’est la désillusion: seulement 1 minute et 30 secondes viennent de s’écouler!! Alors on baisse les bras et on en conclut que « la méditation c’est trop difficile, ce n'est peut-être pas fait pour moi ».

Ce fut mon cas. Curieuse de nature, j'ai cherché d'autres méthodes. En explorant différentes pistes de bien être, j’ai découvert que la méditation était un peu partout dans nos vies et dans notre quotidien. Qu'il n'y avait pas une, mais plusieurs formes de méditation.

Elle est partout. On la retrouve notamment dans le yoga, la sophrologie, le reiki ou encore la marche.

Quelle joie alors, de découvrir qu’il existait de très nombreuses manières de l'aborder : debout, assis, allongé, en mouvement, les yeux ouverts ou fermés, dedans, dehors…bref, sans réelles limites.

Aujourd'hui, il me tient donc à cœur de vous faire part de mes pratiques favorites, adaptables aux humeurs et aux personnalités de chacun.

Pour les actifs : La marche consciente :

Le principe est de marcher calmement en exagérant la lenteur de nos pas et de prendre conscience des mouvements du genou, du talon, de nos orteils et aussi de l’environnement qui nous entoure. Le tout en respirant doucement et profondément. La relaxation est garantie.

Faites cela 5 minutes pour commencer et vous vous sentirez déjà plus apaisé, plus calme et plus présent.

Mon petit plus : Faire cette marche pieds nus dans un endroit calme et bucolique, afin de ressentir la caresse des brins d'herbe et la fraicheur du sol. Un bon moyen de se reconnecter à la terre et ses belles énergies.

Pour les amoureux de la beauté, les rêveurs : La méditation contemplative :

Pour ma part, j'aime me lever tôt avant l'agitation de la ville. Je vais me poser au bord de l'eau, en position lotus. Je respire ensuite profondément et le plus lentement possible et je focalise mon attention sur un endroit précis comme un arbre, le sommet d'une montagne ou un bateau amarré près de moi. Je laisse mes sens se réveiller, et j’écoute : le clapotis de l'eau ou le vent dans les feuillages. Ce qui compte c'est que ce lieu capte votre attention et que vous puissiez le contempler dans le moindre détail afin de vous perdre dedans et ne plus penser à autre chose.

Ma petite astuce : Tout en contemplant une chaîne montagneuse, j’imagine que mon regard est un crayon qui dessine le moindre contour des sommets, des pics, des arêtes. Et hop, effet magique sur moi. Détente immédiate. Chacun son petit truc.

Pour les créatifs et imaginatifs : La méditation a>vec visualisation :

Si aucun lieu ne vous inspire ou n'est accessible, imaginez-le ! Vous pouvez juste vous installer chez vous dans la position qui vous est la plus confortable, et visualisez quelque chose qui vous apaise ou vous dynamise, selon ce dont vous avez besoin. Ce peut être une plage, l'embrun marin, le bruit des vagues, la sensation du sable chaud sur les pieds ou une balade en forêt. Le vent qui fait danser les feuilles, les oiseaux qui virevoltent, les filets de lumière qui traversent les arbres, l'odeur de la terre mouillée, la sensation des pieds nus qui foulent le sol... Laissez votre imagination vous surprendre et vous suspendre, pour un moment de connexion à soi et de lâcher prise total.

Restez conscients et acceptez les ressentis avec bienveillance.

Mon petit truc : Choisissez d'imaginer un lieu dans lequel vous vous sentez bien et à votre place pour une meilleure immersion. Un souvenir agréable encore bien ancré en vous sera sans doute plus efficace.

Pour ceux qui recherchent à vivre dans le présent : La méditation de l’ancrage :

Je dois bien avouer que celle-ci a été pour moi d’une grande aide en période de grands changements. J’avais du mal à me concentrer et besoin d’apprendre à canaliser mon surplus d’énergie.

Sous les conseils de mon enseignante en réflexologie, je me mis à pratiquer la méditation de l’ancrage, qui peut durer de 2 à 10 minutes. Plus on la pratique, plus l’effet désiré est rapide.

Il y a de nombreuses façons de la pratiquer, je vais donc partager celle qui m’a le plus parlé : L’ancrage de l’arbre.

Puis si vous le souhaitez, fermez les yeux.

Fermez les yeux, puis imaginez que vous êtes un arbre avec de belles racines. Inspirez profondément et commencez à visualiser la sève qui descend le long de votre tronc puis vos jambes jusqu’à vos pieds/vos racines. Tout en continuant à inspirer vous visualisez ensuite vos racines/pieds qui s’enfoncent dans la terre. Elle deviennent de plus en plus grandes, de plus en plus solides, elles se ramifient de plus en plus profondément afin de puiser l’énergie.

A la prochaine expiration, vous laissez la sève se charger de vos émotions négatives, pour nettoyer le tout, visionnez-les s’échapper par le haut de votre crâne.

Faites l’exercice ainsi jusqu’à ce que vous sentiez vos pieds plus lourds, comme collés au sol, puis vos mollets et vos jambes. Vous pourrez avoir la sensation de tanguer, de bouger comme le fait un arbre fin lorsque le vent souffle et que ses racines restent bien ancrées à la terre tout en laissant se mouvoir le reste du corps/de l’arbre.

Quand vous vous sentirez ainsi, à la prochaine inspiration, imaginez que vous respirez par le haut du crâne. La lumière du ciel vous pénètre et traverse tout votre corps pour irriguer vos profondes racines. Enfin expirez à nouveau du bas vers le haut en laissant la lumière vous inonder en s’expulsant.

Ma méthode : La faire debout pieds nus, pour être en contact direct avec le sol et puiser l’énergie de la terre.

Une autre variante, que j’apprécie également, est de joindre vos mains au niveau du ventre en imaginant tenir un mini soleil. A chaque inspiration la sphère se remplit de lumière puis à l’expiration, laissez rayonner cette lumière chaude et rassurante tout autour de vous, afin qu’elle vous encercle, vous étreigne, vous enlace. Effet très réconfortant !

Pour ceux qui ressentent le besoin de combler un vide : La méditation de la lumière :

J’ai découvert celle-ci avec le livre de Deepak Chopra, voici ce qu’il explique :

« Asseyez-vous dans une pièce au calme. Fermez les yeux, respirez profondément jusqu’à ce que vous vous sentiez centré et prêt.

En respirant normalement, visualisez une lumière blanche, tiède et douce qui entre dans vos poumons à chaque inspiration. Observez la façon dont elle emplie votre poitrine. Expirez normalement en gardant la lumière à l’intérieur.

A l’inspiration suivante, laissez entrer d’avantage de lumière. Voyez comment elle se répand de votre poitrine à votre ventre. Ne forcez pas la visualisation, et ne vous inquiétez pas si vous ne voyez pas la lumière-le seul fait de penser à cette lumière blanche suffit.

A chaque inspiration laissez la lumière se diffuser dans vos bras jusqu’au bout de vos doigts. De la même façon laissez la se répandre dans vos jambes, vos chevilles et vos pieds. Enfin, faites remonter la lumière dans votre tête et au delà, comme un rayon tendu vers le ciel.

Restez assis dans la lumière un moment, puis laissez vos bras se lever sur le côté, comme s’ils flottaient. Vous êtes comme un ballon emplie de légèreté et de lumière. Profitez de cette sensation puis ouvrez les yeux. »

Cette méditation est particulièrement conseillée si vous souhaitez perdre du poids, en cas de tristesse ou de fatigue.

La méditation est partout et il existe de nombreuses techniques mais n’oubliez jamais qu’il ne tient qu’à vous de créer votre propre méditation. Vous choisissez la durée et la fréquence, une minute de contemplation, 5 minutes de marche consciente, 2 minutes d’ancrage suffisent à modifier votre perception et à instaurer de nouveaux automatismes.

On peut trouver la méditation à chaque coin de rue, dans toutes choses et toutes actions. Où et quand vous le souhaitez, elle vous accompagnera.

Le but est de se connecter à soi, à la nature, à l’instant présent, ou l’énergie universelle.

Prendre conscience à chaque instant de notre respiration, du « bruit » dans notre tête, l’accueillir et l’apaiser.

En faisant un sport, comme la natation ou la course. En étant présent dans nos gestes, notre souffle et rien d’autre.

Manger avec conscience, l’esprit et le corps dévoués à ce moment sacré du repas.

Ou encore lors de tâches quotidiennes telles que le ménage ou la vaisselle.

Un jour, une enseignante en médecine chinoise m’a dit : « Tu peux t’entrainer à faire tes gestes de massage en pleine conscience tout le temps, par exemple en lavant tes assiettes en faisant des ronds et ne pensant à rien d’autre que l’action que tu es en train de réaliser en ce moment même. ».

Avec la méditation pleine conscience, tout acte du quotidien revêt un caractère sacré. On ne juge pas ses actions, on les agrémente de bonnes sensations, on les magnifie avec de belles pensées et on les accepte comme des présents.

Mais qu’est-ce que la méditation Pleine Conscience ?

Définition complète : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pleine_conscience

C’est grâce au cd de méditation guidée de Jon Kabat Zinn que j’ai commencé ce type de méditation, par l’expérience du scanner du corps. Il s’agit d’un état des lieux de notre corps.

Comme si l’on demandait à chaque partie de nous-même comment elle va ?

Comment ? D’abord en s’allongeant confortablement. Une fois chaque partie de notre corps bien détendue, on respire « dans notre bras, puis notre main, puis notre buste » ou plutôt on visualise notre respiration passer par tous ses membres un par un tout en étant accompagné par la voix de Jon Kabat Zinn : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jon_Kabat-Zinn

Pour moi, ce fut un moment étonnant. Je me suis rendue compte que de nombreuses parties de mon corps étaient en souffrance, tendues, douloureuses. Après cette prise de conscience on visualise que l’on libère ses douleurs (effet placebo ou non), cela a fonctionné sur moi.

Les effets positifs de la méditation sont connus depuis des siècles et récemment prouvés scientifiquement et biologiquement, grâce notamment aux expériences de Matthieu RICARD (moine bouddhiste et écrivain mondialement connu), qui prête son cerveau à la science depuis de nombreuses années.

Voici quelques effets prouvés et visibles de la méditation :

  • Diminution de la pression artérielle et hypertension
  • Baisse du taux de cholestérol
  • Réduction de la production des «hormones du stress», dont le cortisol et l’adrénaline
  • Utilisation plus efficace d’oxygène par le corps
  • Augmentation de la production de la DHEA – hormone anti vieillissement
  • Amélioration de la fonction immunitaire
  • Diminution de l’anxiété, la dépression et l’insomnie

EN CONCLUSION :

Surtout n’oubliez pas : Ce n’est pas parce que l’on fait de la méditation, que l’on se doit d’être calme, sage et serein. Nul besoin d’adopter une vie monacale ! Etre patient sans devenir impassible. Paisible sans être angélique. Sérieux sans être ennuyeux. Aborder les autres avec humilité et compassion. Observer, comprendre, s’intéresser et communiquer, voici quelques clés qu’il vous incombe de suivre ou non. L’important c’est de vivre dans le présent, faire les choses avec entrain et passion.

Je vous souhaite à tous un brin de folie, une grande dose de joie, et de l’amour à profusion.

Lire, rire, s’émerveiller, écrire, sourire, chanter, danser, créer, s’amuser, partager…

Envie d’aller plus loin ? Voici quelques liens utiles :

Lieux où se ressourcer :

Karmaling : http://www.rimay.net

Shanga Salève : http://sanghasaleve.wix.com/shedrubchoekhorling

Un peu de lectures :

Matthieu Ricard : http://www.matthieuricard.org

Christophe André : http://christopheandre.com/WP/

Deepak Chopra : http://www.deepakchoprameditation.fr

Dalai Lama : http://www.dalailama.com

Je vous souhaite un bon voyage au coeur de vous-même.

Un grand merci à mon âme soeur Guillaume pour son aide si précieuse et son amour des mots.

Naturellement Mieux / www.naturellement-mieux.fr

Naturellement Mieux / www.naturellement-mieux.fr

Commenter cet article