Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alternatives naturelles pour le coeur, le corps et l'esprit

Pour une vie harmonieuse, consciente et respectueuse de la nature et des hommes

2016 : Cap vers l'altruisme avec Matthieu Ricard

Publié le 2 Janvier 2016 par Laetitia in Développement Personnel, Spiritualité, Partage, Solidarité

2016 : Cap vers l'altruisme avec Matthieu Ricard

Matthieu Ricard, 67 ans, moine bouddhiste, docteur en génétique cellulaire, photographe et interprète français du dalaï-lama vit au Népal, dans le monastère de Shechen. Il y pratique la méditation depuis plus de quarante ans. « Elle nous permet de prendre de la hauteur sur les évènements qui surviennent dans notre vie. C’est cela, la véritable liberté ! » annonce-t-il. « Ainsi, libéré de nos réactions émotionnelles, nous sommes plus heureux(se). Nous ne sommes plus dépendant des plaisirs mondains de la vie de tous les jours mais nous découvrons la véritable source du bonheur en se rapprochant de ce que nous sommes vraiment ! Vivre plutôt que survivre ! »

Le 13 novembre dernier, j'ai eu la chance d'assister à la conférence de Matthieu Ricard à Aix les Bains sur le thème " Vivre à coeur ouvert"

Après une jolie et poétique première partie riche en émotions, interprétée par un collectif de chanteuses tsiganes à capella, les bonnes vibrations se sont poursuivies avec l'entrée en scène de Matthieu Ricard et sa bonhommie communicative.

Après une présentation assez sérieuse et chiffrée sur la situation actuelle de notre mode de vie individualiste inapproprié envers la planète et les animaux, je perçois en moi une crainte : " vais-je assister à un discours moralisateur sur l'état désastreux de notre planète et l'inconscience de l'homme ?" Une crainte bien vite oubliée.

Je découvre un homme gai, plein d'espoir, humaniste, altruiste et cerise sur le gâteau, cet homme déborde d'humour. Un moine bouddhiste, philosophe, photographe et auteur qui surfe avec son temps et sait s'adapter à notre vision du monde pour arriver à nous toucher et à nous sensibiliser.

Amoureux de la nature, des hommes et des animaux, il sait mettre à profit son doctorat en génétique pour appuyer son discours et donner du poids à ses convictions.

Il a d'ailleurs prêté à plusieurs reprises son cerveau à la science pour montrer les bienfaits de la pensée altruiste, de la méditation et de la compassion lors d'expériences sous monitorat (voir ci-dessous Méditation sur l'altruisme).

Durant les deux heures de son allocution, j'ai appris, j'ai ressentis et compris...

Appris notamment que les médias nous martèlent d'images violentes, multiplient les scènes de guerres et alimentent nos peurs en mettant en exergue les parties sombres de l'être humain avec les rapports de vols, viols et meurtres grandissants. Une information généralisée anxiogène et pourtant bien loin de la réalité puisque nous n'avons jamais eu aussi peu de guerres et d'exactions depuis des siècles ! Mais comme il le dit si bien : " La bienveillance et l'altruisme ne font que très rarement la une de nos presses tv et papiers." Alors avec persévérance et foi, il transmet son message. Un message d'espoir et d'amour contagieux.

Les gens sont de plus en plus conscients de leur impact sur les autres et sur l'environnement. De nombreuses âmes s'éveillent et se dirigent vers une société plus solidaire, plus altruiste, plus respectueuse de l'homme et de la nature.

Il nous explique aussi à quel point aujourd'hui, la gentillesse n'est pas à la mode. Nous l'avons malheureusement "ringardisée". Pire encore nous avons appris à nous méfier de la gentillesse. Nous avons tous déjà entendu : "Lui il est trop gentil, c'est bizarre! Ca cache quelque chose", "Elle fait du bénévolat uniquement pour qu'on la remarque, pour se donner bonne conscience"...

Les préjugés sur l'altruisme et la gentillesse sont malheureusement bien nombreux.

Alors ce livre "Plaidoyer pour l'altruisme", nous rappelle à quel point il est bon de donner, bon de partager, d'aider, de sourire et d'être gentil tout simplement. Et encore plus qu'une grande source de bonheur, l'altruisme est aujourd'hui un besoin, une réelle nécessité dans ce monde totalement déconnecté. Il est grand temps de remplacer le "moi" et le "je" par le "nous" !

J'ai eu le plaisir de ressentir à nouveau que : "Oui c'est bon d'être gentil, de tendre la main, d'aider son prochain" et que peut importe le but ou l'intention que d'autres prêteront à cela (car ils ont peur de vivre à coeur ouvert), la gentillesse fait du bien tout autant à celui qui la reçoit qu'à celui qui la donne. Alors devrions-nous nous en priver uniquement parce que les médias et la société du "avoir toujours plus" l'ont stigmatisé ?

Pour ma part, je suis sortie de cette conférence, en ayant acquis la certitude que l'un de mes rôles ici et maintenant est d'être simplement "altruiste" au quotidien, dès que l'opportunité se présente. Généreuse avec les miens, dans le partage et la compassion avec le reste du monde.

Le discours de Matthieu Ricard n'est pas celui d'un moine bouddhiste intégriste mais bien celui d'un homme investit à coeur ouvert dans notre monde.

Il nous rappelle aussi que tout est lié, tout est connecté : Les hommes, la nature et tous les autres êtres vivants. Que la seule façon d'avancer vers un plus bel avenir, c'est d'avancer ensemble.

Mettre vidéos de MATTHIEU RICARD

Pour aller plus loin, vous trouverez ci-dessous, ......

Plaidoyer pour l'altruisme :

"Abreuvés d'images violentes, confrontés à une société en crise, on n'imagine pas la force de la bienveillance, le pouvoir de transformation positive qu'une véritable attitude altruiste peut avoir sur nos vies au plan individuel et, partant, sur la société tout entière. Moine bouddhiste depuis près de quarante ans, Matthieu Ricard, lui, expérimente les vertus de l'altruisme au quotidien. Au carrefour de la philosophie, de la psychologie, des neurosciences, de l'économie, de l'écologie, Plaidoyer pour l'altruisme est la somme d'années de recherches, de lectures, d'expériences, d'observation et de réflexion. Avec le sens de la pédagogie qui le caractérise et toujours en s'appuyant sur des exemples très concrets, l'auteur de Plaidoyer pour le bonheur >démontre point par point que l'altruisme n'est ni une utopie ni un voeœu pieux, mais une nécessité, voire une urgence, dans notre monde de plus en plus interdépendant à l'heure de la mondialisation. Un essai passionnant, inspiré par un humanisme et une lucidité qui emportent l'adhésion."

Plaidoyer pour les animaux :

"Dans la lignée de Plaidoyer pour l'altruisme, Matthieu Ricard invite à étendre notre bienveillance à l'ensemble des êtres sensibles. Dans l'intérêt des animaux, mais aussi des hommes.

Nous tuons chaque année 60 milliards d'animaux terrestres et 1 000 milliards d'animaux marins pour notre consommation. Un massacre inégalé dans l'histoire de l'Humanité qui pose un défi éthique majeur et nuit à nos sociétés : cette surconsommation aggrave la faim dans le monde, provoque des déséquilibres écologiques, est mauvaise pour notre santé. En plus de l'alimentation, nous instrumentalisons aussi les animaux pour des raisons purement vénales (trafic de la faune sauvage), pour la recherche scientifique ou par simple divertissement (corridas, cirques, zoos).

Et si le temps était venu de les considérer non plus comme des êtres inférieurs mais comme nos « concitoyens » sur cette terre ? Nous vivons dans un monde interdépendant où le sort de chaque être, quel qu'il soit, est intimement lié à celui des autres. Il ne s'agit pas de s'occuper que des animaux mais aussi des animaux.

Cet essai lumineux met à la portée de tous les connaissances actuelles sur les animaux, et sur la façon dont nous les traitons. Une invitation à changer nos comportements et nos mentalités."

Méditation sur l'altruisme :

Connue par les pratiquants pour ses innombrables effets bénéfiques sur le corps et l’âme, ce bien-être est désormais prouvé par la science. Afin de développer les échanges entre la science et le bouddhisme, Matthieu Ricard a participé, en tant que chercheur et cobaye, à des expériences visant à mesurer les différentes modifications du cerveau lors de six méditations spécifiques : La concentration sur un seul point, l'amour altruiste combiné à la compassion, la présence ouverte, la visualisation d'images mentales, l'imperturbabilité et la pleine conscience. Ces recherches en neurosciences ont montré que lorsque l'on médite, plusieurs aires du cerveau liées à la bienveillance, au sentiment d'affiliation avec autrui et à l'empathie, sont activées, provoquant des émotions positives, tandis que d'autres, comme l'amygdale, liées notamment à l'agressivité, sont désactivées. La méditation entraîne une augmentation considérable des ondes gamma dans le cerveau. Ce qui a pour effet de booster l'activité de cet organe, ces ondes jouant un rôle-clé dans la communication entre les neurones et les différentes aires cérébrales.

« C'est un entraînement de l'esprit quotidien, un travail auquel le méditant doit s'astreindre avec la même assiduité qu'un sportif ou un musicien. Le but n'est pas d'anesthésier toute sensation en vue d'obtenir une pseudo-béatitude baba cool. Bien au contraire, méditer est une science vieille de 2 500 ans qui rend l'esprit libre, clair et actif, à force d'exercices précis. » déclare-t-il avant d’ajouter : « A la longue, on se débarrasse de la rumination morbide générée par nos affects les plus négatifs comme le ressentiment, l'auto-dévalorisation, l'envie, la haine de soi et des autres. La méditation, notamment celle sur l'amour altruiste, ne produit que de bonnes émotions dans le cerveau. ».

Des modifications qui influent nettement sur la santé :

« En augmentant les humeurs positives par activation des aires cérébrales liées à la gestion des émotions, elles contribuent, par exemple, à soulager l'anxiété et tout type d'état mental facteur d'isolement comme la dépression. La méditation sur l'altruisme constitue donc un remède à la solitude, elle-même cause de bien des maladies somatiques. »

​Pour aller encore plus loin et découvrir tout l'univers de Matthieu Ricard :

http://www.matthieuricard.org

PROCHAINS RDV AVEC MATTHIEU RICARD :

Conférence de Christophe André, Alexandre Jollien et Matthieu Ricard

Le 13 janvier 2016 à 19h30 - Folies Bergère - 32 rue Richer, 75009 Paris

Psychologie positive, méditation, altruisme

Le 26 avril 2016 de 09h00 à 17h00 - Palais des Papes, Avignon

Trois amis en quête de sagesse: Matthieu Ricard, Christophe André, Alexandre Jollien

Le 9 mai 2016 à 19h30 - Grand Palais de Lille

À l’occasion de la sortie de leur livre, Christophe André, Alexandre Jollien et Matthieu Ricard, un psychiatre, un philosophe et un moine, amis dans la vie, nous parlent de leurs aspirations.

Je vous souhaite une magnifique année 2016 remplie de chaleur humaine pour un avenir "Naturellement Mieux"

2016 : Cap vers l'altruisme avec Matthieu Ricard
Commenter cet article