Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alternatives naturelles pour le coeur, le corps et l'esprit

Pour une vie harmonieuse, consciente et respectueuse de la nature et des hommes

Le Reiki - un soin énergétique bienveillant

Publié le 18 Juin 2016 par Laetitia in Thérapie Alternative, Bien-être au Naturel, Médecine Douce

Le Reiki - un soin énergétique bienveillant

Charlatanisme, faux guérisseurs, secte...Le reiki est très souvent décrié, à l'instar des médecines orientales dévalorisées et placées en marge, voire opposées à la médecine occidentale.

Pourtant le reiki n'a pour vocation que le mieux être et non la guérison de graves maladies.

Il n'y a pas de compétition, ni de jugement de valeur. Pourquoi ne pas simplement y voir des disciplines distinctes et pourtant bien complémentaires.

A la différence des magnétiseurs où l'énergie se trouvent en eux. Le Reiki se trouve à l'extérieur de nous, et après avoir été initié nous devenons des canaux pour transmettre au mieux cette énergie, sans aucune manipulation.

Les énergies font partie de la vie des hommes depuis la nuit des temps.

Aujourd'hui, les magnétiseurs et coupeurs de feu travaillent main dans la main avec de nombreux hôpitaux, alors qu'hier encore, on les prenait pour des "gourous".

Malgré son côté impalpable et inexplicable, les bienfaits du magnétisme et du reiki sont aujourd'hui prouvés.

Mais alors, le REIKI c'est quoi exactement ?

Ce joli nom d'origine japonaise est composée en deux parties.

Tout d'abord, le REI : Qui représente l'énergie universelle, du vivant, de l'amour, de tout ce qui est lié au subtil, à l'invisible ou encore au "céleste". Plus simplement, c'est l'énergie qui nous entoure, l'énergie extérieure.

Puis le "KI", que l'on voit souvent écrit "QI"ou encore CHI, ils signifient tous trois la même chose : Il représente l'énergie intérieure de chaque être humain.

Nous la retrouvons dans le Tai Chi, dans le QI Gong, dans l'acupuncture et dans bien d'autres pratiques d'origines asiatiques. Elle désigne aussi les centres énergétiques situés le long des méridiens.

Le REI – KI est donc le principe qui permet de relier notre propre énergie à l'énergie de la vie, de l'univers.

En Occident, elle se vêtit d'autres jolis noms comme : Energie Universelle de Guérison, Energie cosmique, ou encore Energie d'amour.

Autant de mots qui réveillent notre peur de l'inconnu, de l'inexplicable ou au contraire qui attisent notre curiosité, qui nous parlent tout simplement.

Définition selon la Fédération Française de Reiki :

"Le Reiki est une technique de relaxation japonaise qui se pratique par imposition des mains. Mikao Usui l’a découvert au Japon, il y a près d’un siècle au cours d’une expérience mystique, sur le Mont Kurama.

C’est une méthode naturelle, destinée à harmoniser le corps, les émotions et l’esprit. C’est également un excellent moyen de faire le plein d’énergie et de se ressourcer.

Les vertus du Reiki se rapprochent de celles de la méditation dont on sait aujourd’hui qu’elle améliore significativement l’état de santé physique et mental de ceux qui la pratiquent.

Parmi les effets fréquemment constatés, on peut citer la libération des nœuds psychiques et des tensions corporelles, l’harmonisation du système émotionnel et un mieux-être global.

Le Reiki peut se pratiquer sur soi comme une discipline énergétique et/ou un art de vivre.

Mais on peut également en recevoir des séances par une autre personne, correctement formée.

Il est alors recommandé de recevoir plusieurs séances pour en percevoir les bienfaits.

Un sportif s’entraine régulièrement pour entretenir une bonne condition physique et il est essentiel de méditer jour après jour pour trouver la paix intérieure. De la même manière, c’est grâce à une pratique régulière que l’on peut obtenir un mieux-être durable et significatif avec le Reiki."

Bien plus parlant à mes yeux que des explications théoriques, voici mon histoire avec le REIKI :

La première fois que j'ai entendu parler de ce drôle de nom Japonais, c'était un soir de 2013.

Un employé saisonnier, qui travaillait comme paysagiste quatre mois de l'année en Suisse et le reste de temps vivait de plantes médicinales et de soins énergétiques au Laos, se présente à mon bureau. Au bout de quelques minutes, il me demande comment je vais et si je suis en bonne santé. Drôle de question de la part d'un inconnu. Etonnée, je lui explique que je vais subir une opération dans deux jours et que celle-ci risque d'être compliquée. Sentant mon inquiétude, il me propose alors de me faire un soin REIKI USUI à distance le matin même de cette opération. Curieuse de cette pratique que je connaissais peu, je lui dis ok sans trop y croire, sans réelles espérances. A ce moment là, plutôt sceptique, je n'apportais que peu de crédit au Reiki, je dois bien l'avouer.

L'opération s'est passée à merveille. Je suis revenue de la salle de réveil, comme si rien ne s'était passé. Pleine d'énergie, les effets de l'anesthésie générale se sont dissipés incroyablement vite. Bonne surprise !

Instinctivement je prends mon carnet et me mets à écrire : "Je dois quitter le microcosme genevois, cette vie qui ne me convient pas. Je me dois de vivre la vie dont j'ai toujours rêvé."

Je me sens alors confiante, calme, éveillée. Le chirurgien vient me voir pour me dire que l'intervention est un succès et que les résultats sont même significativement mieux qu'il ne l'espérait. Requinquée, je me sens d'attaque ! Prête à prendre un nouveau chemin, plus motivée que jamais, malgré les difficultés et les peurs que ces changements de vie faisaient résonner en moi.

Ce ne fut que quelques semaines plus tard que je fis le rapprochement entre le Reiki et ma convalescence. Convaincue par cette première expérience de soin Reiki, je demande au Maître Praticien, s'il veut me bien m'initier au 1er degré de Reiki avant de repartir au Laos. Il accepte avec plaisir et m'initie gratuitement au 1er degré. Il m'enseigne l'histoire de Mikao Usui, l'histoire du REKI USUI. Il m'explique comment se déroule un auto-soin et l'importance de la méditation au quotidien dans nos vies, puis il me transmet le REIKI.

Assise, les yeux fermés, je reçois littéralement le REIKI, et deviens alors à mon tour, un canal REIKI, prête à utiliser cette énergie, enfin pour moi dans un premier temps.

L'initiation me laissa bouche-bée car ce fut la première fois de ma vie que je compris ce que cela pouvait faire de ressentir des énergies, des vibrations. J'ai alors découvert toute la beauté, la simplicité, la modestie et l'harmonie de cette énergie universelle, ou encore d'amour universel.

Les premiers jours après l'initiation, j'étais un peu chamboulée et ma vie aussi d'ailleurs.

Quelque chose avait changé en moi, dans mon regard et mes sensations, presque imperceptible mais pourtant réel. Je commence alors à me rendre compte que mon corps me disait depuis quelques temps : "Cette vie ne te convient pas". Il m'avait pourtant envoyé de nombreux signaux à travers les maladies (MAL - A - DIT), des signaux que je ne voulais pas voir, que je m'efforçais à tort de ne pas comprendre.

Hervé, ce maître enseignant Reiki, qui a voué une grande de sa vie au bien être de l'autre, me donne envie de suivre alors ce chemin et des graines de reconversion germent en moi à ce moment là. Mais avant, de faire du bien aux autres, je dois me faire du bien à moi. Je pratique les 3 semaines d'auto-soin requis après l'initiation.

J'écris ma reconversion professionnelle pour la rendre réelle, puis je vais voir une praticienne REIKI sur Genève, Françoise, pour qu'elle me fasse un soin énergétique. Cela me rebooste, me rééquilibre et débloque mes peurs.

Résultat : Plus de confiance en moi, un regain d'énergie, des peurs qui s'étiolent et finissent par s'envoler, des changements de choix de vie qui se mettent en place. Une relation amoureuse prend fin. Je quitte mon travail en Suisse. Je quitte mon appartement frontalier et je repars à zéro à Annecy (ville où je rêvais d'habiter depuis toute petite). Je pratique la méditation, la marche consciente, je change mon alimentation, je pratique des auto-soins REIKI. Puis je commence ma reconversion professionnelle : Aromathérapie, Réflexologie, massages chinois... Quelques mois plus tard, je rencontre l'homme de ma vie : Guillaume.

Et oui autant dire que tout a bougé pour moi en quelques mois. Un virage à 180° que j'ai poursuivis ensuite.

A l'automne 2014, je décide de passer le 2ème degré de REIKI USUI avec Christine Veyrenche à Annecy. Je découvre alors une magnifique personne, les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Elle m'enseigne de façon théorique et pratique, la philosophie du REIKI, et me transmet quatre symboles REIKI me permettant de me prodiguer des auto-soins complets et profonds, puis de commencer à pratiquer le REIKI sur mon entourage.

Je découvre avec elle, une autre facette de ce soin énergétique avec des explications plus terre à terre, très professionnelles et surtout très respectueuses de l'être humain.

Elle nous rappelle à tous que le REIKI N'EST PAS DE LA MAGIE, NI UN JOUET DONT ON SE SERT A TOUT VA, MAIS UN SOIN ENERGETIQUE PRODIGUE UNIQUEMENT A LA DEMANDE DU RECEVEUR.

Elle nous enseigne l'importance de la pratique quotidienne du Reiki, de la méditation, mais aussi de vivre dans un endroit sain et de prendre soin de soi.

Ne l'oublions pas, notre corps est notre temple.

Jusque là, je dois bien avouer que le REIKI restait quelque chose d'abstrait pour moi, quelque chose d'impalpable. Puis tout a changé quand je l'ai senti, que j'ai senti cette énergie au creux de mes mains, senti les zones déséquilibrées chez l'autre et chez moi. Ce n'est qu'à cet instant, un an après mon initiation, que j'ai vraiment cru au Reiki. Avant cela, je dois bien avouer que le côté énergie me faisait peur. Des veilles croyances ancrées faisaient que cela n'existait pas et qu'il ne s'agissait que de simples placebos. Mais que dire, que vous le sentez vous-même ?

Ce 2ème degré a développé en moi une énergie positive et quelques mois plus tard, je tombais enceinte.

Aujourd'hui maman d'un petit garçon de cinq mois, j'ai repassé mon 2ème degré gratuitement, pour retrouver l'équilibre intérieur, pour équilibrer mes chakras (centres d'énergies), prendre soin de moi et de ma famille.

J'ai remis le REIKI et la méditation au coeur de ma vie de femme et de maman, et cela me fait le plus grand bien au quotidien. Je me sens pleine d'énergie, plus calme, plus sereine, heureuse dans l'instant présent. Le REIKI m'a permis de me ré-ancrer et a développé mon intuition et mon altruisme.

Je me sens plus apaisée, plus sereine, plus consciente à présent.

J'espère d'ici quelques mois passer le 3ème degré et devenir à mon tour praticienne REIKI USUI.

J'ose aujourd'hui parler du REIKI pour essayer de faire tomber quelques idées reçues.

Le REIKI m'a permis de retrouver une meilleure santé physique et mentale, un meilleur équilibre, une vie plus consciente, plus sereine et remplie d'amour pour moi et les autres.

Ce n'est ni du magnétisme, ni de la magie noire, ni une secte. Juste de l'énergie REIKI.

Je n'ai plus peur de ce que je ne peux pas expliquer.

Déroulement d'une séance standard :

"Une séance de reiki « standard » consiste à apposer les mains à différents endroits du corps du receveur, en commençant par la tête et en descendant vers les pieds. Il est possible de poser les mains sur la personne ou bien de les maintenir au dessus d’elle à une distance de 7 à 8 centimètres ! Le choix de toucher ou non dépend des souhaits du receveur mais aussi des préférences du donneur car rester les mains en l’air pendant une heure peut être assez inconfortable. Le contact doit être doux et léger, jamais envahissant.

Une séance se déroule en trois temps : un entretien d’accueil, l’apposition des mains puis un petit moment consacré aux questions éventuelles de fin de séance.

Le temps d’apposition des mains peut varier selon le praticien, selon qu’il utilise une technique ou une autre mais le plus souvent, la séance comprend une vingtaine de positions, d’environ 3 minutes chacune. Au total, elle peut durer entre une heure et une heure trente selon le besoin de parole du receveur et la capacité d’écoute du praticien.

Dans la mesure du possible, le cadre sera propice à la détente. Le local doit être propre, aéré et adapté. L’usage de bougies, d’encens, de musique douce ou d’huiles essentielles peut favoriser la relaxation mais n’est pas indispensable.

Le receveur s’allonge de préférence sur une table de massage et reste habillé. Il est toutefois recommandé d’enlever ceinture, chaussures, montre et autres accessoires qui pourraient nuire au confort.

Le praticien s’installe confortablement, se relie à l’énergie universelle puis la transmet au receveur, dans une sorte de méditation, ne faisant pas appel à sa volonté.

Il se peut que le receveur ait des besoins spécifiques comme des zones particulièrement sensibles ou douloureuses qu’il aura signalées au cours de l’entretien d’accueil. Dans ce cas, le praticien pourra ajouter des positions pour prendre en compte ces besoins.

Il est important de noter qu’en cas de douleurs importantes ou de problèmes de santé, le praticien ne manquera jamais de recommander au receveur de prendre un avis médical si cela n’a pas été fait au préalable.

Après la séance, la personne peut ressentir le besoin de parler ou de se reposer. Il peut alors avoir besoin de temps pour se relever. Le praticien lui apporte une écoute bienveillante et peut lui expliquer les éventuels effets de l’énergie : détoxination, déblocages émotionnels, etc.

S’il le juge nécessaire, il peut également évoquer les idéaux du Reiki.

Pour bénéficier à plein des bienfaits du Reiki, il est préférable de faire 4 séances consécutives. A défaut, on veillera à les faire de façon très rapprochée." (Selon la Fédération de Reiki)

Les bienfaits reconnus du Reiki :

Chaque séance est unique et les effets sont propres à chacun, à notre réceptivité, à notre envie de guérir.

Cependant la plupart des personnes peuvent ressentir un apaisement profond ou un sentiment de sérénité pendant et après chaque séance.

​Le Reiki va agir pendant plusieurs jours après la séance.

​Son action se fait à des niveaux moins subtils : physique, mental, émotionnel, voir même des prises de conscience.

Le Reiki apporte un supplément d'énergie qui ré-harmonise et revitalise le corps.

Je terminerais par un citation d'Antoine de Saint Exupéry :

"On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux."

Je vous souhaite une belle journée pleine d'amour et de belles énergies.

Pour aller plus loin, voici quelques adresses et sites sur le REIKI :

http://www.espacedeletre.com/Reiki/index.htm

http://www.ffrt.fr​​

Le Reiki - un soin énergétique bienveillant
Commenter cet article